Les 10 règles de bonne conduite sur les pistes

Publié le : par

1. Respect d’autrui
Toujours avoir un comportement adapté à la situation, de telle manière à ne pas mettre en danger ou ne pas porter préjudice à autrui
2. Maîtrise de la vitesse et du comportement
Adapter sa vitesse et son comportement en fonction de ses capacités personnelles et des conditions générales du terrain, du temps, de la neige et de la densité du trafic
3. Choix de la direction de celui qui devant
Celui qui est devant a une position qui lui permet de choisir sa trajectoire ; la personne derrière doit rester vigilante quant à la trajectoire choisie par la personne qui est devant. Néanmoins, celui qui est devant doit faire attention à ne couper la route à celui de derrière
4. Dépassement
Par la droite ou par la gauche, du moment que vous prenez assez large afin de prévenir les évolutions de celui qu’on dépasse
5. Au croisement des pistes ou au départ
Au croisement des pistes ou après un arrêt, vérifiez que l’on peut s’engager sans gêner la circulation des autres
6. Stationnement
Evitez de stationner sur des passages étroits sans visibilité. En cas de chute, libérez le plus vite possible la piste afin d’éviter un sur-accident.
7. Montée et descente à pied
Si vous êtes obligé de remonter ou descendre les pistes à pied, utilisez de préférence les bords de piste
8. Respect de l’information, du balisage et de la signalisation
Toujours s’informer des conditions météo, de l’état des pistes et de la neige, le balisage et la signalisation
9. Assistance
Si au cours de votre cavalcade, vous rencontrez une personne blessée ou en difficulté, vous devez lui porter assistance en donnant l’alerte auprès des secours
10. Identification
Si vous êtes témoin ou responsable d’un accident, vous devez faire connaître votre identité auprès des services de secours ou de la gendarmerie la plus proche

Quelques règles de sécurité supplémentaires pour les snowboards !
La Suisse a émis des règles spécifiques au snowboard et nous avons pensé qu’il serait bien de vous les communiquer afin d’éviter un accident.
Le champ de vision d’un snowboarder n’est pas la même qu’un skieur étant donné que ses 2 pieds sont fixés sur la planche.
– Si vous avez des fixations de type alpin, fixez la jambe avant à la planche au moyen d’une lanière de sécurité
– Détachez la jambe arrière de la fixation lorsque vous prenez un télésiège ou un téléski
– Avant de changer de direction, retournez-vous en arrière et observez l’environnement (pas les arbres ! mais les skieurs autour de vous )
– Quand vous faites une pause, retournez toujours le snowboard dans la neige (les fixations dans la neige), ça évite qu’il ne prenne la pente et que vous soyez obligé de courir après
– Ne jamais déchaussez votre snowboard lorsque vous vous trouvez sur un glacier en raison du risque de crevasses !

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *