La signalisation sur les pistes de ski

Publié le : par

Le ski, c’est comme la conduite : il y a un code et une signalisation à respecter. Encore faut-il en connaître la signification. En ces temps de forts risques d’avalanches sur les sommets, il nous semblait nécessaire de rappeler quelques consignes de sécurité et la signalisation.

Couleur et niveau de pistes
Les pistes sont classées selon leur niveau de difficultés techniques, en fonction de leur tracé topographique (pente, largeur, etc..) dans des conditions nivo-météorologiques normales, en quatre catégories.

  • Pistes vertes : facile
  • Pistes bleues : moyen
  • Pistes rouges : difficile
  • Pistes noires : très difficile

Balisage des pistes
Les pistes sont matérialisées par les balises portant le nom de la piste et numérotées par ordre décroissant dans la descente (la balise 1 se trouvant en bas de la piste). La couleur de ces balises vous indique le niveau de la piste. Les balises de certaines pistes ont été changées. Les pistes sont délimitées par des jalons de la même couleur que les balises pour vous indiquer le chemin. Le ski hors de ces limites est considéré comme hors pistes.

Signalisation des dangers
Des jalons rayés noirs et jaunes peuvent être croisés au milieu d’une piste pour signaler un croisement avec une autre piste, ou tout autre obstacle comme une plaque de terre ou de glace voir un rocher. Lorsque vous verrez cette signalisation soyez prudent. Ralentissez.

Untitled-1

Un conseil : même si c’est très tentant de voir cet amas de neige maculé : ne faites pas de hors piste. C’est dangereux, vous prenez des  risques et vous en faites prendre aux autres également !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *